Poser votre question

Historique des modifications [retour]

cliquez pour afficher/masquer la modification 1
version initiale

Vous avez placé votre table des matières dans une tables, peut-être pour profiter du saut de page avant et après celle-ci. Seulement, la table des matières remplit une seule cellule. Vous avez bien autorisé la table à se scinder sur plusieurs pages mais ceci n'est valable que si la table comporte plusieurs lignes. La case concernant l'éclatement de ligne est aussi cochée, mais le contenu de la cellule est un peu particulier: vous avez le paragraphe de titre puis la TdM. Bien qu'elle soit composée de plusieurs paragraphes, on peut la considérer comme un champ unique inséré (comme indiqué par le fond grisé). Par conséquent, le gestionnaire de table ne verra qu'un seul objet gigantesque qu'il ne peut découper.

La solution de votre problème passe par la suppression de la table et l'insertion directe de la TdM. Elle occupe alors le nombre de pages nécessaires.

Globalement, il y aurait beaucoup à dire sur votre mise en page: vous êtes très largement suboptimal. L'espacement vertical est réalisé avec des paragraphes vides, vous utilisez le formatage direct qui vous empêchera de reformater votre document de façon "centralisée". Les tables de la page de couverture envahissent les marges. Vous abusez des tabulations pour positionner vos éléments. Toute cette page utilise le style de paragraphe par défaut alors que c'est une style "technique" destiné à positionner des attributs pour tous les autres styles. Les styles de page ne sont pas utilisés à bon escient, notamment pour effectuer les transitions entre les différentes parties du document. Votre pied de page dans Converted 3 utilise un retour chariot (= paragraphe vide) pour repositionner le numéro de page à un emplacement plus "agréable" alors que toute cette géométrie se règle depuis le style de page.

Bref, je prévois pas mal de travail pénible évitable quand vous arriverez à l'étape de "polissage" de votre document. Investissez dans l'étude des styles (paragraphe, caractère -- notamment pour la mise en gras ou en italique d'un groupe de mots dans un paragraphe --, page). Ce temps sera très rapidement regagné lors des révisions de la mise en page.

Pour montrer à la communauté que la question a trouvé sa réponse, cliquez sur ✓ à côté de la "bonne" réponse, et "votez" en cliquant sur la flèche ^ de toute réponse utile. Ce sont les mécanismes utilisés pour communiquer la qualité des questions et réponses sur ce site. Merci!

Vous avez placé votre table des matières dans une tables, table, peut-être pour profiter du saut de page avant et après celle-ci. Seulement, la table des matières remplit une seule cellule. Vous avez bien autorisé la table à se scinder sur plusieurs pages mais ceci n'est valable que si la table comporte plusieurs lignes. La case concernant l'éclatement de ligne est aussi cochée, mais le contenu de la cellule est un peu particulier: vous avez le paragraphe de titre puis la TdM. Bien qu'elle soit composée de plusieurs paragraphes, on peut la considérer comme un champ unique inséré (comme indiqué par le fond grisé). Par conséquent, le gestionnaire de table ne verra qu'un seul objet gigantesque qu'il ne peut découper.

La solution de votre problème passe par la suppression de la table et l'insertion directe de la TdM. Elle occupe alors le nombre de pages nécessaires.

Globalement, il y aurait beaucoup à dire sur votre mise en page: vous êtes très largement suboptimal. L'espacement vertical est réalisé avec des paragraphes vides, vous utilisez le formatage direct qui vous empêchera de reformater votre document de façon "centralisée". Les tables de la page de couverture envahissent les marges. Vous abusez des tabulations pour positionner vos éléments. Toute cette page utilise le style de paragraphe par défaut alors que c'est une style "technique" destiné à positionner des attributs pour tous les autres styles. Les styles de page ne sont pas utilisés à bon escient, notamment pour effectuer les transitions entre les différentes parties du document. Votre pied de page dans Converted 3 utilise un retour chariot (= paragraphe vide) pour repositionner le numéro de page à un emplacement plus "agréable" alors que toute cette géométrie se règle depuis le style de page.

Bref, je prévois pas mal de travail pénible évitable quand vous arriverez à l'étape de "polissage" de votre document. Investissez dans l'étude des styles (paragraphe, caractère -- notamment pour la mise en gras ou en italique d'un groupe de mots dans un paragraphe --, page). Ce temps sera très rapidement regagné lors des révisions de la mise en page.

Pour montrer à la communauté que la question a trouvé sa réponse, cliquez sur ✓ à côté de la "bonne" réponse, et "votez" en cliquant sur la flèche ^ de toute réponse utile. Ce sont les mécanismes utilisés pour communiquer la qualité des questions et réponses sur ce site. Merci!