Problème macros sur calc après migration sur v7,4,1

je suis en version 6.4.3 sous windows. Je migre en 7.4.1 sous MAC/OS (highsierra). Tout fonctionne correctement sauf le traitement des macros. J’utilise une quinzaine de macros environ (139000 lignes de code). Sous 6.4.3 je n’ai aucun souci. Lorsque je passe à la nouvelle configuration (7.4.1 sous MAC) quand je demande l’exécution d’une macro, libreoffice “mouline” très, très (trop) longtemps avant de me positionner sur l’écran de sélection des macro. Par contre, après l’exécution de la 1ere macro, la sélection des autres se fait instantanément et ce jusqu’a ce que je ferme le fichier et que j’éteigne l’ordinateur. Lorsque que je redémarre et que je charge un fichier, lors de la demande d’exécution d’une macro, libre office se remet à mouliner, comme s’il rechargeait à nouveau les 138000 lignes de code, quand il ne me sort pas en plus un message d’erreur (“argument existant déjà”).

Je une vous cache pas que c’est très, très pénalisant.

Merci par avance pour votre aide.

Cordialement.
Jacques Bernède

email: jacques.bernede@laposte.net

je ne vais pas donner de solution car je ne suis pas un pro des macros mais avec aussi peu d’information, il y a peu de chance d’avoir une aide.
Le langage des macros évolue, il faudrait vérifier en exécutant les macros pas à pas pour voir ou cela coince et là les pro pourront répondre

Moi non plus je ne suis pas un « pro », laissons donc les « pro » répondre.

Mon message est suffisamment clair pour comprendre que le problème ne vient pas d’une macro en particulier mais plutôt de la façon dont le logiciel traite le processus de macros.

Bonjour,

Ce que vous décrivez ressemble à un bug de LO 7.4.1 ; LO 7.4.1 est une version instable, en cours de développement, non suffisamment testée.

Un forum d’utilisateurs ne va pas résoudre un bug : pour avoir une chance de le voir corrigé un jour, il faut le signaler sur Bugzilla.

Dans l’attente vous pouvez essayer d’utiliser une version plus stable de LO, comme la 7.3.6 ou la 7.2.7 (version finale de 7.2).

Cordialement,

MN